ZONE ATELIER DE L’ARC JURASSIEN   –  2017

 

Le jardin jurassien est implanté au milieu des jardins de la saline d’Arc-et-Senans. Il a été imaginé comme une progression à travers différentes parties spécifiques à ce terroir, sans aucune explication préalable, de manière à privilégier les émotions spontanées, de susciter le questionnement et de ressentir physiquement le relief, les odeurs et les textures. L’explication scientifique de base relativement rudimentaire est donnée en fin de parcours. L’accès au jardin se fait par le côté gauche et s’étend sur tout le tour d’une reculée. Le chemin monte progressivement sur le massif de roches alternant des couches calcaires et de marne, jusqu’à une hauteur de 3 m. Du côté gauche du chemin, un talus en terre reprend la déclivité jusqu’au pied de la haie périphérique. Il est planté de petits arbres et taillis et entrecoupé par une émergence de lit de grosses pierres. Le sommet de la reculée est traversé par une faille profonde et étroite d’où émerge la résurgence d’une source à mi-hauteur du massif rocheux. L’eau coule sur les roches arrondies et couvertes de mousse pour rejoindre une petite mare.