A LA LISIÈRE D’UNE FORÊT –  1984

 

Sur un superbe terrain de 2 ha, s’élevait déjà une petite habitation de qualité très médiocre, construite après-guerre. Luc Schuiten a été appelé à la transformer en une vaste maison unifamiliale contemporaine. Les contraintes urbanistiques interdisaient la reconstruction totale de la maison et imposaient une augmentation de volume limitée à un tiers, ce qui, par rapport au terrain, semblait très insuffisant. L’ensemble des contraintes à respecter a conduit l’architecte à réaliser une habitation compacte où chacun des espaces intérieurs a été spécialement étudié en vue de contrebalancer l’exiguïté des lieux par le soin particulier apporté à la qualité de l’espace, au détail architectural et aux finitions. La façade de la maison est découpée graphiquement par un treillage en bois où s’accrochent les plantes grimpantes qui ornent la façade. Un complément pour mieux intégrer la maison à son environnement. L’entrée annonce l’esprit de la maison. Ici les produits naturels valorisent le décor constitué de quatre consoles en granit où prennent place des sculptures réalisées spécialement pour le lieu par un artiste ami des propriétaires.