Bruxelles

Comment évolueront les villes existantes? Bruxelles, petite capitale devenue un siège européen, offre un beau cas de ville qui a dû se transformer sous la pression de nouveaux besoins. Dans un siècle, elle aura muté encore pour s’adapter à des conditions de vie sans les énergies fossiles. Lentement, de proche en proche, cette ville, devenue trop urbaine et minérale, diminue ses surfaces d’asphalte et de pavés. Elle se souvient de ses ruisseaux, de ses vallées, de ses étangs et retrouve une qualité de vie qu’elle avait perdue. Son art architectural s’est maintenu aux côtés de formes apportées par de nouvelles structures végétales, greffées sur le bâti existant. Le grand parking du centre-ville a été transformé en une aire d’atterrisage pour ornithoplane à ailes battantes.