Louvain-la-Neuve

Il y a 500 ans, Tomas More publiait son fameux livre UTOPIA chez un imprimeur de Louvain. Pour commémorer cet événement emblématique, les autorités académiques de Louvain-la-Neuve, ville universitaire du Brabant wallon, ont décidé de commémorer l’événement par diverses manifestations et festivités. Dans ce cadre, un panorama du futur de la ville dans cinq siècles a été commandé à Luc Schuiten, en référence au premier des utopistes et créateur du vocable. Une projection, aussi lointaine dans le temps, est très ardue car les constructions de cette ville nouvelle n’ont pas été conçues pour défier les siècles. Comment reconnaître encore une ville constituée d’un ensemble de bâtiments disparus et remplacés par des constructions très différentes? L’observation des évolutions urbaines passées permet d’observer que si les constructions sont remplacées sans discontinuité, il n’en va pas de même avec les voies de communication, les reliefs, les espaces verts et l’eau qui font l’objet de peu de changements. Ainsi les multiples métamorphoses s’inscrivent dans une sorte de canevas dans lequel la ville nouvelle va croître. Le vol de la raie manta en apesanteur dans l’eau a servi d’exemple au développement d’engins volants prenant leurs envoles à partir de hautes tours à l’usage d’aéroport et de garages pour engins volants.