Les ornithoplanes à ailes battantes

04_ez

Ces engins aériens, dirigeables plus légers que l’air, sont constitués de membranes dont la surface capte l’énergie solaire et la transforme en électricité qui alimente des moteurs électriques qui actionnent les hélices et les battements d’ailes. Leur progression lente et leur structure gonflable compartimentée rendent ce mode de déplacement très sûr et particulièrement attrayant.