Urbacanyon

06_az

06_bzSitué sur un plateau découpé par de larges failles labyrinthiques comme autant de craquelures dans un sol trop sec, chacun de ces îlots est construit suivant un procédé de découpage d’une nouvelle sorte de béton de silicate, dans un coffrage d’aspect rocheux. La production de ce matériau transparent depuis l’intérieur des constructions est calquée sur la biominéralisation utilisée par les mollusques pour fabriquer leur coquille ou par les coraux pour construire leur squelette calcaire. Au centre de la surface supérieure de ces îlots se trouvent des étangs d’eau calcaire. Leurs parois et les fonds sont constitués de résilles structurelles et de membranes translucides qui laissent pénétrer abondamment la lumière. Tous ces îlots sont reliés entre eux par des passerelles permettant le déplacement à vitesse réduite des piétons et des cyclos, dans un environnement calme et bucolique.