Venice underground


À partir du siècle prochain, j’ai imaginé la ville de Venise dans une extension sous son niveau actuel de la surface des canaux. Dans cette perspective, la nouvelle ville bioluminescente s’étend sous les bâtiments historiques, lui assurant de nouvelles fondations tout en la maintenant hors des risques d’inondation. Une dalle de verre, soutenue par une structure tridimensionnelle, couvre toutes les places de la cité muséale. Si le promeneur plonge son regard à la verticale, il peut apercevoir la nouvelle cité. Sous l’angle oblique de sa vue apparaissent le pavement actuel de la ville, ainsi que le reflet des constructions historiques. La cité souterraine, par son espace clos, protège les habitants des intempéries, fournit un microclimat des plus confortables et un écosystème stable et contrôlé.