LES JARDINS D’ARC-ET-SENANS  –  2018

 

Inviter Luc Schuiten à prendre la direction artistique du festival des jardins , c’est renouer le lien avec la longue lignée de rêveurs que Claude Nicolas Ledoux a inspirés. Confronter les quelques 600 étudiants en écoles du paysages et lycées horticoles à la réflexion de Luc Schuiten sur notre avenir urbanistique et écologique et la partager avec les 130 000 visiteurs annuels de la Saline était un projet ambitieux et salutaire. Parmi les terrains du festival des jardins, un a été réservé pour une occupation de longue durée à Luc Schuiten afin de lui permettre de mener des expérimentations sur des modes de construction écologiques. En cela, il répond à une thématique intemporelle et durable : celle de construire des lieux de vie en parfaite adéquation avec l’environnement naturel et local, avec des matériaux renouvelables, bio-sourcés et une empreinte carbone positive. Le jardin des habitats vivants est destiné à recevoir des petits modules de bio-construction. Un premier dôme, de type Kerterre de cinq mètres de diamètre, a été réalisé en 2018 à partir de chanfre, chaux, sable, bambous et bois.