TRAVAUX RÉCENTS

CONFÉRENCES À VENIR

La Tricoterie, Bruxelles – 13 octobre 2022

À l’occasion des 30 ans de l’asbl Pro Velo, une conférence-sur le thème « En route pour les 30 prochaines années : venez rêver avec nous à la mobilité de demain ». […]

EXPOSITIONS EN COURS & À VENIR

ARTICLES & VIDÉOS RÉCENTS

INNOVILLAGE

 

 

Unir trois propositions de valeurs économique, sociétale et environnementale -Les 3P -, (Profit, People, Planet) au travers un programme innovant de développement durable en zone rurale (le centre Ardenne) avec un projet ambitieux à dimension wallonne et internationale.

Rassembler des communautés non liées pour partager des activités et un art de vivre en commun qui renforce chaque communauté́ dans ses attentes tout en les partageant dans une vie sociétale transformée en un seul écosystème.

Ces Communautés mises en commun sont l’étudiant entrepreneur, l’entrepreneur, le touriste, le sportif,  la famille, le malade en réadaptation, le senior, le handicapé, la personne en recherche de soi, en y ajoutant la communauté du village, pour partager dans un même lieu au travers des activités de santé,  de bien être, de recherche, de formation, d’échanges, de partage, de loisirs, de repos, de convivialité́ là où la transgénérationnalité règnera en maitre.

Ces infrastructures rassemblées autour et avec la gare de Poix-Saint-Hubert toujours en activité,  seront un campus pour entreprises, un centre de revalidation post opératoire et de soins pour sportifs, un centre de prévention et de bien être basé sur la « pleine conscience », un centre nutritionnel, un village transgénérationnel,  trois hôtels pour un total  de 100 chambres avec trois restaurants, des appartements ou studios pour seniors, familles et handicapé(e)s, des infrastructures pour la mobilité́ douce (voitures électriques, vélos, train, bus).

Le site sera construit sur base du « zéro carbone » en utilisant les dernières technologies wallonnes en collaboration avec le pôle de compétitivité de la Région wallonne Greenwin  en matière d’éco construction, d’énergies renouvelables, du traitement des déchets, mais aussi des technologies autour de la santé, le vieillissement, le numérique,  en vue d’en faire une vitrine technologique permanente pour les entreprises wallonnes.

L’architecture des infrastructures sera dessinée par l’architecte Luc Schuiten, bien connu pour ses projets futuristes, végétalisés, écologiques et ses canopées.

Il s’agit d’un concept qui n’existe pas. Il faudra tout inventer pour créer l’écosystème. Il demandera de la créativité́ et de l’audace pour réussir ce pari multicommunautaire. Un pari basé sur les nouvelles philosophies nées de « l’après Covid » pour construire un monde ouvert davantage à l’économie de la vie et à la sauvegarde de la planète.

 

 

“Osons l'utopie.”